cosplay

Créer son propre costume pour participer à nos évènements

Généralités sur le look "Post Apo"
" L’apparence est un rideau derrière lequel on peut faire tout ce que l’on veut."
'Post Apo' est un terme bien vague quand on veux parler de l'Apparence, un peu comme si on disait '17ème siècle". Certes '17ème siècle' ça exclu un look à la Elvis mais entre un personnage proche du roi, une soubrette et un paysan, vous vous doutez bien qu'il n'y a pas grand point commun ! L'époque apporte certaines contraintes mais ensuite, c'est l'histoire du personnage qui permet de créer une apparence cohérente. A vous de déterminer dès lors, et selon les contraintes de l'univers proposé, le style de look qui correspondra le mieux à votre envie... et à vos moyens (moyens en terme d'argent mais surtout de temps libre et de capacité au bricolage) !
Après Toulon se situe 2 ans après la guerre nuléaire. C'est une période qui vous laisse une très grande latitude en terme d'équipement. En effet, en 2 ans, des objets entreposés dans un endroit à l'abris de la pluie restent parfaitement utilisables : Les vêtements sentent au pire un peu le moisi, les matières caoutchouteuse ou élastiques conservent leurs propriétés, les piles sont encore utilisables, le métal ne se transforme pas en tas de rouille et le cuir n'aura au pire qu'une fine couche de moisi facilement nettoyable... Donc si l'historique de votre personnage le permet, tout vêtement, accessoire et objet existant de nos jours peut faire parti de votre cosplay, et cet objet peut avoir l'air usé ou neuf... C'est l'historique et la logique qui va imposer des contraintes supplémentaires. Par exemple, un personnage féminin qui réside dans une communauté sécurisée et se retrouve invité à une soirée chez des amis connus peut parfaitement être en robe de soirée Givenchy avec des Louboutins au pied (Elle doit juste pouvoir dire si elle était très riche avant et à réussit à sauver certaines de ses affaires ou si elle a trouvé ça dans les ruines d'une belle demeure en front de mer). Par contre la même personne avec le même historique habillé de cette manière pour une virée en dehors de la communauté, c'est juste incohérent !
Je vous conseille de commencer par un costume "Post-Apo classique" que j'appellerai "de survie". Logiquement tous les habitants d'un monde Post-Apo en possèdent un (La majorité de gens n'ont pas le choix et doivent régulièrement sortir des zones sécurisés, quand à ceux ont la chance de ne pas avoir à sortir, ils auront généralement la prévoyance d'en posséder un "au cas où..." car le monde Post-Apo ne brille pas par sa stabilité et ce qui est sécurisé un jour peut parfaitement être sous attaque le lendemain...). Ca ne vous empeche pas de créer une seconde tenue en parallèle mais à mon sens le costume "de survie" est incontournable (Il permet de participer à tout shooting ou soirée et sera aussi parfait pour participer à un festival post apo).
Il y a de mon point de vue deux grosses erreurs à éviter pour la tenue de survie. La principale c'est de tout acheter au Primark du coin car même déchiré, ça continue à avoir l'air neuf, certes déchiré mais neuf quand même (Mention spéciale pour les vestes et jupes en faux cuir qui en plus d'avoir l'air neuves au début sont très fragiles et une fois abimées ne font absolument pas cuir ancien mais juste faux cuir en plastique abimé !). La logique c'est plutôt de visiter les puces et de trouver des vêtements usagés (ça tombe bien c'est ceux qui coutent le moins cher, même un blouson en cuir épais ne vaut que quelques euros si il est assez abimé !). Attention je ne dis pas qu'on peut pas acheter un cuir de motard neuf à 500€ et passer une bonne dizaine d'heures à travailler dessus pour lui donner une apparence crédible de cuir vieux et abimé (Etrangement des centaines de tuto Youtube indiquent comment faire), je dis juste que c'est con quand il suffit de se ballader aux puces et d'investir 10€ !
La seconde erreur, c'est de collectionner les merdouilles accrochées aux vêtements (de l'étoile de capot Mercedes, très en vogue pour une raison qui m'échappe, aux appareils électroniques visiblement éclatés). Pour ce second point, c'est une question de cohérence... Quand vous devez bouger en terrain hostile, quel serait l'intéret de trimballer un tas de merdes inutiles ? Il va de soit que deux ans après le cataclysme, il suffira de se baisser pour trouver des pièces électroniques défoncées ou des bouts de bagnoles donc ça n'a pas de valeur, pas d'intéret pour la survie et aucune valeur esthétique (on a jamais vu une civilisation où la majorité se décorait de merdes facilement trouvables au sol, on se décore avec des choses rares ou esthétiquement majoritairement reconnues comme belles).